website utilities


Follow us:
+1 (646) 48 000 22 (New York, USA)

Message d'avertissement

Chers visiteurs! Actuellement, nous sommes en train de traduire en français ForecastCity.com. Nous n’avons pas encore traduit certaines pages, veuillez utiliser le site Web en anglais.

Garantie zéro perte et stop loss dans la stratégie du chasseur de tendances

Garantie zéro perte

Dans le cadre de la stratégie du chasseur de tendances, nous essayons de garantir que notre investissement ne subira aucune perte aussi vite que possible. C'est pourquoi au moment opportun, nous plaçons le stop loss des trades à leur point d'entrée (Break-Even). De cette façon, en cas de retournement du marché et de pullback du prix, toutes les positions ouvertes seront clôturées à zéro et notre investissement ne sera pas menacé par une perte. 

Étant donné que les niveaux de prise de bénéfices sont en fait des niveaux de support ou de résistance qui peuvent entraîner une baisse des prix, le meilleur moment pour placer le stop loss au point d’entrée du trade est lorsque le cours atteint les premiers seuils de prise de bénéfices. En bref, lorsque le prix atteint le premier, deuxième ou troisième take-profit (TP1, TP2, TP3), nous plaçons le stop-loss du trade à son point d'entrée.

Si le premier objectif de prise de bénéfices est trop proche du point d'entrée ou si, à cause d'autres facteurs techniques, il semble y avoir une forte probabilité d’atteindre les seuils de take-profit suivants, il vaut mieux agir lorsque le prix a atteint le deuxième ou le troisième niveau de prise de bénéfices. En effet, si nous agissons rapidement, il est possible que les vagues de consolidation du marché entraînent une clôture prématurée et regrettable des trades.


Exemple:

Dans la figure, lors du premier trade haussier le 8 août 2014, après que le prix a atteint le premier objectif de prise de bénéfices, nous avions placé le stop-loss des autres positions à leur point d'entrée et elles ont toutes été clôturées par un pullback du prix. Nous n'avons donc gagné que 40 pips. 

Lors du deuxième trade haussier le 2 octobre 2014, de la même manière, après avoir engrangé 324 pips de gain sur les niveaux 1, 2 et 3, il y a eu un recul du prix et les autres trades ont été clôturés à leur point d'entrée. 

De même, lors du troisième trade haussier le 12 novembre 2014, après que le prix a atteint les seuils de take-profit 1 et 2 et que nous avons engrangé un gain de 236 pips, le marché s'est à nouveau retourné et les autres positions ont été clôturées sans perte. 

Mais voyez le résultat du 4ème trade haussier à la suite. 

 

Utilisation de la WEMA-21:

L'une des techniques très utiles et très faciles pour trouver le meilleur moment de placer les stop loss aux points d'entrée des trades est l'utilisation de la moyenne mobile exponentielle pondérée à 21 jours (WEMA-21). (Pour télécharger cet indicateur, cliquez sur ce lien !

Comme vous le savez, la WEMA-21 est l'une des moyennes mobiles (MM) les plus importantes dans la période de temps journalière. Le cours ne peut pas la franchir facilement et elle entraîne la plupart du temps un pullback du prix. 

Si la WEMA-21 se situe après les objectifs de take-profit ou si l’écart entre la WEMA-21 et le point d'entrée est important, aucun risque sérieux ne menace nos trades et la plupart du temps nous atteignons facilement les niveaux de prise de bénéfices. 

Mais si l’écart entre la WEMA-21 et le point d'entrée est faible, pour éviter toute perte, il vaut mieux suivre deux stratégies différentes dans les deux situations suivantes:

  1. Si nous avons un signal d'entrée fort de OTJ ou si, à cause d'autres facteurs techniques, il semble y avoir une forte probabilité d’atteindre les objectifs de take-profit, il est préférable de placer le stop loss des trades à leur point d'entrée lorsque le prix a franchi la WEMA-21 avec un ATR à 264 jours. En effet, si nous agissons rapidement, les vagues de consolidation du marché pourraient provoquer une clôture prématurée et regrettable des trades.
  2. Si le signal d'entrée de OTJ est faible ou si, à cause d'autres facteurs techniques, il ne semble pas y avoir de forte probabilité d’atteindre les objectifs de prise de bénéfices, il vaut mieux placer le stop-loss des positions à leur point d'entrée une fois que le prix atteint la WEMA-21. 

Accepter la perte et sortir

Dans la stratégie du chasseur de tendances, lorsque le point d'entrée est atteint, nous acceptons la perte et clôturons nos trades en négatif. Après avoir ouvert des positions, si nous n'avons pas encore placé nos stop loss aux poinst d'entrée de celles-là et que le cours franchit le niveau final de la zone d'entrée, nous devons accepter que nous ayons perdu et fermer nos trades en encaissant une perte.

La zone d'entrée est franchie lorsqu'une bougie entière se forme derrière elle dans une période de temps journalière. Il faut veiller à ce qu'au moins 80 % du corps de la bougie se trouve derrière la zone d'entrée et que ce soit une « bougie saine ». 


Exemple:

Le 2 janvier 2015, nous avons ouvert des positions acheteuses. Il y a eu alors un recul du prix après avoir atteint le premier seuil de take-profit et réalisé un gain de 45 pips. Comme nous n'avions pas encore placé de stop-loss aux  points d'entrée des trades, ceux-ci étaient perdants et finalement le 15 janvier 2015, quand une bougie baissière saine s'est formée sous la zone d'entrée, nous avons accepté la perte et clôturé le reste des trades. 

 

De cette façon, la stratégie du chasseur de tendances utilise une stratégie de stop-loss précise (Soft Stop-Loss) au lieu de spécifier un objectif de stop-loss précis (Hard Stop-Loss). 

Attention, le stop-loss n’est pas pertinent pour les stratégies à long terme, par contre il est couramment utilisé dans les stratégies à court terme et en intraday. Bien sûr, cela ne signifie pas que nous ne pouvons pas calculer la perte probable avant d’ouvrir des trades. L’écart entre le niveau de stop-loss probable et celui de fin de la zone d'entrée sera égal à la longueur moyenne du corps des bougies journalières au cours de l'année écoulée.